Transferts d’entreprise

Droits de l’Union européenne et droit français

1re édition 2015

Nicolas Moizard

En stock
60,00 €
icon-card
Paiement 100% sécurisé
icon-pack
Expédition en 24/48 h ouvrables
icon-truck
Livraison gratuite au Benelux
icon-phone
Besoin d'aide ? Contactez-nous au 0800 39 067

Description

L’application de la directive 2001/23 relative au maintien des droits des travailleurs en cas de transfert d’entreprise est au cœur des restructurations entraînées par la crise économique.
Cette directive est l’un des éléments marquant du modèle social européen. Le droit de l’Union intervient sur plusieurs points en débat dans les droits nationaux (externalisation, licenciement des travailleurs à l’occasion du transfert, droit d’opposition des travailleurs, régression sociale...).

Les nombreux renvois préjudiciels relatifs au transfert d’entreprise, depuis les années 80, ont créé un dialogue entre les juges nationaux et les juges de l’Union. Les droits nationaux, dont certains avaient déjà encadré ce thème avant la directive de 1977, s’adaptent à la démarche de la Cour de justice. Celle-ci se focalise sur la détermination du transfert d’une entité qui conserve son identité. Elle est indifférente à plusieurs distinctions établies dans les droits nationaux (distinction public-privé, convention entre le cédant et le cessionnaire, transfert d’éléments d’actifs...).

L’influence sur les droits nationaux porte également sur l’information et la consultation des représentants des travailleurs, notamment dans le cadre des groupes, et sur le maintien des avantages issus des conventions collectives.

Les récents développements jurisprudentiels montrent encore des incompatibilités entre le droit français et le droit de l’Union.
La résistance des juges nationaux sur certaines questions permet d’envisager encore de nouvelles questions posées à la Cour de justice.

Sommaire

  • Principales abréviations
  • Introduction
  • Chapitre 1 - Champ d’application du transfert d’entreprise
  • Chapitre 2 - Maintien des droits des travailleurs
  • Chapitre 3 - Licenciement des salariés concernés par le transfert
  • Chapitre 4 - Obligation d’information et de consultation lors du transfert d’entreprise
  • Chapitre 5 - Effets du transfert d’entreprise sur la représentation collective
  • Conclusion
  • Annexe
  • Bibliographie générale
  • Mnemo

    TRANSENTRE

    Langue

    FR

    ISBN

    9782390130475

    Nombre de pages

    158

    Date de parution

    Août 2015

    Liste des contributeurs

    Auteur

    • Nicolas Moizard : Professeur à l’Institut du travail de Strasbourg