Les finances publiques en République démocratique du Congo

La longue croisade pour une gouvernance financière débarrassée des démons de la corruption et du détournement des deniers publics

1re édition 2020

Grégoire Bakandeja wa Mpungu

En stock
75,00 €
icon-card
Paiement 100% sécurisé
icon-pack
Expédition en 24/48 h ouvrables
icon-phone
Besoin d'aide ? Contactez-nous au 0800 39 067

Description

Les finances publiques sont une discipline scientifique dont l’objet est l’évaluation des prélèvements sur la richesse et des dépenses publiques, mesurables en unités monétaires.

Ses méthodes sont puisées dans les sciences connexes que sont le Droit, la Science politique, la Sociologie, l’Économie, la Comptabilité et la Statistique.

Dans la pratique, les finances publiques sont un mécanisme complexe « qui aspire des sous par un bout et qui les refoule par un autre ». D’où l’intérêt de le huiler de contrôle, de dissuasion et de sanctions pour empêcher les détournements et dilapidation par les gestionnaires, ordonnateurs de fonds publics.

Sinon, le mécanisme rouille et devient contreproductif.

Tel est le cas en République démocratique du Congo, pays doté d’importantes ressources naturelles (minière, agricole, environnementale, forestière) qui auraient pu le propulser au développement durable mais où les méthodes et pratiques de gestion, depuis l’accession du pays à l’indépendance le 30 juin 1960, sont aux antipodes de l’orthodoxie financière. Ce qui aggrave dangereusement la pauvreté dans ce pays.

D’où l’urgence de poursuivre la croisade pour débarrasser ce pays de démons de la corruption, de la concussion et du détournement des deniers publics, seul moyen efficace pour sortir la République démocratique du Congo du gouffre dans lequel elle est plongée.

Version numérique disponible sur :

  • Strada lex Belgique
  • Strada lex Luxembourg
  • Strada lex Europe

Vous êtes abonné ? Activez gratuitement la version numérique grâce au code présent dans l’ouvrage.

Sommaire

Préface
Avant propos
Liste des acronymes
Introduction générale

PREMIÈRE PARTIE – LES MOYENS D’ACTION FINANCIERS DE L’ÉTAT

Titre I. – LE PHÉNOMÈNE FINANCIER
Titre II. – LES INSTRUMENTS D’INTERVENTION FINANCIERS : LES DÉPENSES ET LES RECETTES PUBLIQUES

DEUXIÈME PARTIE – LA PLANIFICATION DE L’ACTION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT : LE BUDGET DE L’ÉTAT
Titre I. – LA NOTION DE BUDGET DE L’ÉTAT OU LOI DE FINANCES DE L’ANNÉE
Titre II. – L’ÉLABORATION, L’ADOPTION ET L’EXÉCUTION DE LA LOI DE FINANCES DE L’ANNÉE
Titre III. – LES LEÇONS À TIRER DU PROCESSUS D’ÉLABORATION, D’EXÉCUTION ET DE CONTRÔLE DE LA LOI DE FINANCES
Conclusion générale
Annexes
Bibliographie

Liste des contributeurs

Auteur

  • Grégoire Bakandeja wa Mpungu : Professeur aux Universités de Kinshasa, Brazzaville et Côte d'Ivoire

Avec la collaboration de

  • Trésor Gauthier M. Kalonji
  • Joseph Amisi Matongo

Préface de

  • Évariste Mabi Mulumba

Mnemo

FIPURDC

Langue

FR

ISBN

9782802767961

Nombre de pages

330

Date de parution

Novembre 2020

Support

Papier

Poids

530 gr.