Les dix ans de la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne

Bilan et perspectives

1re édition 2020

Romain Tinière, Claire Vial

En stock
80,00 €
icon-card
Paiement 100% sécurisé
icon-pack
Expédition en 24/48 h ouvrables
icon-phone
Besoin d'aide ? Contactez-nous au 0800 39 067

Description

Proclamée en marge du sommet de Nice le 7 décembre 2000, la Charte des droits fondamentaux 50 de l’Union européenne devra attendre l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne le 1er décembre 2009 pour accéder à la force juridique contraignante et déployer la plénitude de ses effets.

Depuis, ses effets juridiques se sont considérablement développés au sein de l’Union, sur le plan contentieux comme non contentieux. C’est un fait que la Charte est de plus en plus utilisée par la Cour de justice de l’Union européenne ainsi que par les autres Institutions de l’Union européenne. Le Parlement, la Commission, le Conseil ainsi que – évidemment – l’Agence des droits fondamentaux se réfèrent fréquemment à la Charte. S’il est plus timide, le recours à la Charte par les autorités nationales (juridictionnelles ou non), n’en est pas moins réel également.

L’objet de cet ouvrage collectif est de dresser un bilan de ces dix années d’application de la Charte contraignante et de tracer quelques perspectives. Quelle utilisation de la Charte par les différents acteurs pour quels résultats ? Comment expliquer le fait que l’utilisation et les effets varient suivant les acteurs et les matières ? Quelles sont les perspectives d’avenir ?

Version numérique disponible sur :

  • Strada lex Belgique
  • Strada lex Luxembourg
  • Strada lex Europe

Vous êtes abonné ? Activez gratuitement la version numérique grâce au code présent dans l’ouvrage.

Sommaire

Propos introductifs – La Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne dix ans après

Partie 1 – Bilan
Partie 2 – Explications
Partie 3 – Perspectives

Mnemo

CHADROFOUE10

Langue

FR

ISBN

9782802766186

Nombre de pages

446

Date de parution

Septembre 2020

Liste des contributeurs

Sous la direction de

  • Romain Tinière : Professeur de droit public à l’université de Grenoble (UPMF)
  • Claire Vial : Professeur de droit public à l’Université Montpellier I

Autres collaborateurs

L'ouvrage rassemble les contributions de : Émilie Chevalier, Stéphanie U. Colella, Mathieu Combet, Thomas Destailleur, Gérard Gonzalez, Laetitia Guilloud-Colliat, Marta Hirsch-Ziembinska, Julien Icard, Mayeul Kauffmann, Aurélie Laurent, Christophe Maubernard, Carole Nivard, Michael O’Flaherty, Ludovic Pailler, Sébastien Platon, Lencka Popravka, Tania Racho, Ludovica Robustelli, Serge Slama, Sarah Tabani, Patrick Thieffry, Sylvain Thiery, Romain Tinière, Juliette Tricot et Claire Vial.