La sécurité juridique en droit administratif

Quatre leçons sur l'État de droit

1re édition 2023

Michel Pâques

En stock
90,00 €
icon-card
Paiement 100% sécurisé
icon-pack
Expédition en 24/48h ouvrables
icon-phone
Besoin d'aide ? Contactez-nous au 0800 39 067

Description

L’ouvrage contient le texte remanié de quatre leçons faites à l’Université catholique de Louvain dans le cadre d’une Chaire Francqui.

La sécurité juridique est un des principes de l’État de droit. Elle est servie par la fonction normative qui tend par définition à programmer l’avenir ; l’ordre juridique n’a de cesse d’y recourir formellement ou non. L’intensité de la contrainte normative est variable, si bien que la prévisibilité de l’application du droit n’est pas constante. Tel est l’objet de la première leçon.

La deuxième leçon porte sur l’appréciation concrète dans l’action administrative individuelle et sa compatibilité avec le projet de prévisibilité du droit, d’égalité et de lutte contre l’arbitraire. La spécificité du pouvoir discrétionnaire est mise en évidence. Son contrôle juridictionnel par le recours à la raison, la recherche de l’erreur manifeste d’appréciation ou de la proportionnalité de l’objet restaure une certaine prévisibilité.

À la troisième leçon, le changement de la règle défie la sécurité juridique. Celle-ci fonde une certaine résistance individuelle à la modification du droit pour le passé ou même pour l’avenir. Elle devient parfois confiance légitime et trouve aussi le renfort du droit au respect des biens.

La sanction est au coeur de la quatrième leçon. L’annulation réconcilie le projet normatif avec l’application irrégulière. C’est la conséquence attendue de la légalité et de la sécurité juridique de prévisibilité. Pourtant, une autre sécurité juridique – de stabilité – pousse à s’accommoder de ce qui s’est fait, même irrégulièrement. Ce conflit est présent dans la manière de concevoir l’efficacité de l’annulation, le contrôle de l’intérêt actuel, les délais de recours directs ou indirects et le maintien des effets des actes annulés.

Version numérique disponible sur :

  • Strada lex Belgique

Vous êtes abonné ? Activez gratuitement la version numérique grâce au code présent dans l’ouvrage.

Sommaire

Ouvrages publiés dans la même collection.
Sommaire
Préface
Introduction
PREMIÈRE LEÇON – PRÉVOIR PAR LA NORME. DU RÈGLEMENT À L’ACTION INDICATIVE
Introduction
I – La fonction normative et l’État de droit
II – Deux types de normes programmées par la Constitution ou par la loi : le règlement et l’acte indicatif
III – Deux types de normes issues de la pratique
Conclusions – Comparaison des formes et valeurs de l’action normative au regard des conditions de l’État de droit
DEUXIÈME LEÇON – POUVOIR DISCRÉTIONNAIRE ET CONTRÔLE DE RAISON
Introduction
I – Consistance et admissibilité
II – Contrôle juridictionnel du pouvoir discrétionnaire
Conclusions
TROISIÈME LEÇON – CHANGEMENT, SÉCURITÉ ET CONFIANCE
Introduction
I – L’avenir et le passé comme cibles de l’acte juridique
II – Le changement pour l’avenir
III – Le changement pour le passé
Conclusions
QUATRIÈME LEÇON – LA SANCTION DE L’ILLÉGALITÉ POUR ET CONTRE LA SÉCURITÉ JURIDIQUE
Introduction
I – La sécurité juridique et le droit de critique
II – La sécurité juridique et l’intensité de la sanction
Conclusions
Table des matières

Liste des contributeurs

Auteur

  • Michel Pâques : Professeur de droit administratif et de contentieux à l’Université de Liège

Préface de

  • David Renders : Professeur à l’Université catholique de Louvain, avocat au barreau de Bruxelles

Mnemo

SECJUDRADM

Langue

FR

ISBN

9782807937840

Nombre de pages

356

Date de parution

Décembre 2022

Nom de la collection

Centre Montesquieu d'études de l'action publique

Support

Papier

Poids

569 gr.
Recherche propulsée par ElasticSuite