À quoi sert le droit de l'environnement ?

Réalité et spécificité de son apport au droit et à la société

1re édition 2019

Delphine Misonne

En stock
85,00 €
icon-card
Paiement 100% sécurisé
icon-pack
Expédition en 24/48 h ouvrables
icon-truck
Livraison gratuite au Benelux
icon-phone
Besoin d'aide ? Contactez-nous au 0800 39 067

Description

À quoi sert le droit de l’environnement ? est la prolongation de l’ouvrage À quoi sert le droit ? Usages, fonctions, finalités, publié par François Ost, en 2016, aux éditions Bruylant. Le questionnement est ici étendu au terrain de l’environnement, face au constat du décalage entre l’urgence écologique et l’arsenal juridique qui n’a eu cesse de se développer depuis maintenant un demi-siècle.

La dimension juridique est-elle quintessentielle à la protection de l’environnement ?
Quelles sont les véritables finalités d’un droit qui se prétend « de l’environnement » mais qui ne provoque pas, partout et à suffisance, les réformes nécessaires pour prévenir les affres de ce qui n’est autre qu’un problème de civilisation ? Et qu’adviendrait-il, du point de vue de l’environnement, si la société décidait de ne pas « passer au droit » ? C’est à ces différentes questions que nombre des meilleurs spécialistes en la matière ont accepté de répondre dans cet ouvrage.

Version numérique disponible sur :

  • Strada lex Belgique
  • Strada lex Europe

Vous êtes abonné ? Activez gratuitement la version numérique grâce au code présent dans l’ouvrage.

Sommaire

Préface
Introduction

Partie I – Droit de l’environnement, levier de transformation
Chapitre 1. – La solidarité écologique ou l’avenir du droit de l’environnement
Chapitre 2. – Le droit de l’environnement est-il un droit innovant ?
Chapitre 3. – Droit de l’environnement , instrument de transformation : tentative d’approche dialectique
Chapitre 4. – Le pari de l’activisme judiciaire – Atouts et limites – Perspectives d’une juriste d’ONG

Partie II – Droit de l’environnement et figures de la démocratie
Chapitre 5. – À quoi sert le droit de l’environnement ? À favoriser une pratique renouvelée et approfondie de la démocratie
Chapitre 6. – Droit de l’environnement – Laboratoire de procédures de participation transfrontière ?
Chapitre 7. – Les multiples visages des tribunaux citoyens au service de l’environnement

Partie III – Droit de l’environnement corvéable et malléable
Chapitre 8. – Droit de l’environnement, moteur d’une révolution juridique. Pour un droit mineur
Chapitre 9. – Le droit international de l’environnement face aux océans : d’un droit de la nature vers un droit d’apprentis sorciers ?
Chapitre 10. – Gradient de juridicité et recomposition du rôle des pouvoirs publics

Partie IV – À qui sert le droit de l’environnement ?
Chapitre 11. – À quoi sert le juriste… dans des négociations internationales en matière d’environnement ? Law and lawyers at multilateral environmental negotiations
Chapitre 12. – La quête d’effectivité du droit international de l’environnement
Chapitre 13. – Vers un pacte mondial pour l’environnement ?

Partie V – Place du droit de l’environnement dans la société
Chapitre 14. – Le droit de l’environnement au défi de ses transitions
Chapitre 15. – Interdisciplinarité et droit de l’environnement

Partie VI – Droit de l’environnement, figure de Janus
Chapitre 16. – À quoi sert le droit de l’environnement ? Plaidoyer pour des droits de la nature
Chapitre 17. – Entre juristes et philosophes, peut-il y avoir un débat sur les droits de la nature ?
Conclusions

Mnemo

DROENVIRO

Langue

FR

ISBN

9782802761624

Nombre de pages

390

Date de parution

Décembre 2018

Liste des contributeurs

Sous la coordination de

  • Delphine Misonne : Chercheur qualifiée au FNRS, professeur à l’Université Saint-Louis Bruxelles, directrice du CEDRE (Centre d’étude du droit de l’environnement)

Préface de

  • Céline Fremault : Ministre bruxelloise de l’Environnement et de l’Énergie

Autres collaborateurs

L'ouvrage rassemble les contributions de : Anaïs Berthier, Julien Bétaille, Dominique Bourg, Emilie Gaillard, Sophie Gambardella, Catherine Larrère, Luc Lavrysen, Sandrine Maljean-Dubois, Gilles Martin, Agnès Michelot, Pauline Milon, Delphine Misonne,François Ost, Adélie Pomade, Gerhard Roller, François Tulkens, Dries Van Eeckhoutte, Ines Verleye et Edwin Zaccai.